Les supporters mouillent le maillot par Stéphanie Freedman

 

Qui ne mouille pas le maillot n’est pas marseillais…llais… Qui ne dessine pas le maillot n’est pas marseillais… llais… C’est le buzz de cette fin de saison de la #TeamOM sur Twitter : le concours de maillots lancé par deux fadas de l’OM : Byllel Ben Khelifa, fondateur du concept FC4fans.com, et l’influenceur « Titi c’est toi le boss » (alias Thierry Mode).

« Début avril lors d’un space sur Twitter avec Titi, on lance un appel aux designers pour dessiner le maillot que pourraient porter les joueurs de l’OM et les supporters, souvent déçus par celui de l’équipementier », explique Byllel Ben Khelifa.
Les deux Marseillais s’inspirent d’une action similaire portée par l’Atlético Mineiro, au Brésil, pour le centenaire du club.

Et là… c’est le buzz !

En trois semaines, plus de 1000 maillots sont créés et postés sur Twitter. « On a fait plus de 13 millions de vues en portée. C’est énorme », s’étonne encore Byllel. Le hashtag #maillotteamOM cartonne toujours sur les réseaux sociaux.
Les supporters sont invités à liker leurs maillots préférés, qui passent des tours pour arriver aujourd’hui en phase finale. Ce sont d’ailleurs les derniers jours pour voter en ligne (lien ci-dessous). C’est un jury composé d’anciens joueurs, dont Eric Di Meco, et de dirigeants de l’OM qui aura le dernier mot… Aucune date n’est fixée pour l’instant, le calendrier de fin de saison ayant été très chargé pour l’Olympique de Marseille.

Pablo Longoria impliqué

Le président Pablo Longoria s’est impliqué dans le projet. Il a reçu les organisateurs du concours de même que Jacques Cardoze, le directeur de la communication de l’OM et président d’OM Fondation. Le club souhaite que cette initiative aboutisse dans le cadre d’une collaboration avec Puma. L’idée : fabriquer ce maillot collector localement – comme celui porté par les joueurs de l’OM lors du dernier match de la saison contre Strasbourg – en édition ultra-limitée. Les joueurs le revêtiraient lors d’un événement spécial du club : les 30 ans de la Ligue des Champions, l’anniversaire du Boss, le trophée Robert-Louis Dreyfus.
Quelques exemplaires seront vendus aux supporters et d’autres aux enchères par OM Fondation pour aider les victimes de la guerre en Ukraine et notamment Odessa, ville jumelée avec Marseille, mais aussi des clubs de foot de quartier.

A jamais les premiers

« Ce sera la première tunique créée par des supporters pour leur équipe. C’est unique au monde. D’autres clubs sont intéressés par cette démarche », se réjouit Titi. A jamais les premiers, une fois encore. Cette démarche participative tisse un lien fort entre les acteurs. Tous seront fiers de porter ce maillot et de le mouiller.
Dans un avenir proche, ce coup d’essai pourrit être pérennisé et anticipé. Il faut 18 mois entre la conception d’un maillot et sa commercialisation. « On y croit, assure Byllel. C’est dans l’air du temps que le consommateur devienne consom’acteur


Assez parlé, il est temps pour vous d’aller voir à quoi ressemblent ces maillots très stylés sur les réseaux sociaux. Vous verrez du blanc, du bleu des plusieurs nuances, du noir, du doré, des croix, des logos, la ville, des étoiles, des cols polos, des détails cachés au premier coup d’œil. Un vrai bonheur. Les designers, amateurs pour la plupart, ont bien travaillé. Imagination, stylisme et créativité sont sans limite… Paradoxe, les plus classiques sont souvent les plus likés…

A vous de mouiller le maillot. Vous avez jusqu’au 6 juin pour voter en cliquant sur ce lien :
https://pollunit.com/fr/polls/3klqxqa_-mgecbjwj4eq5w